VraK de Kampagne: Toulouse rouge d’espérance

Jeudi 5 Avril, Toulouse avait des couleurs de révolution. Je m’y trouvais par hasard, en fait, rendant visite à un vieil ami. Je savais, bien sûr, l’importance de cette date. Le premier rassemblement sur la Place du Capitole en 60 ans. Le dernier, c’était en 1959, le Général de Gaulle venait désarmer la résistance. Il était temps que l’on vienne la réarmer. Rallumer la flamme de la révolte, et souffler sur les braises. Bien entendu, il y a avait le défi, immense, de remplir la place du capitole, pour une force politique que l’on disait « marginale » il n’y a pas tellement longtemps, et qui il y a encore un mois, n’était crédité dans les sondages que de 8%. Il fallait rassembler au bas mot 25 000 personnes. Lire la suite

2012 : Vrak de Kampagne

Première Kronique du Vrak de Kampagne. Dans 100 jours, c’est le premier tour. Dans le cadre de mon soutien plus ou moins actif à la campagne du Front de Gauche aux élections présidentielles et législatives, cette Kronique irrégulière reviendra sur les évènements qui auront retenus mon attention. Et pour 2012, je n’ai pas du tout l’intention de mieux structurer mes articles, alors suivez, bande de mous du bulbe. Lire la suite

Révolution : Les urnes, la rue, et l’abstention

La tentation abstentionniste a plusieurs visages. De l’incompréhension de celui ou celle qui ne s’y intéresse pas au néfaste « tous pourris », le plus dangereux est de donner à son abstention une intention politique. En espérant une « révolution » en lieu et place d’élection, évoquant les succès récents des révolutions du « printemps arabe », certains abstentionnistes (notamment le mouvement des indignés) oublient que la plupart des révolutions menées par la rue et bien souvent la violence n’auraient pas été nécessaires en démocratie. Contre-argumentaire. Lire la suite