Nuit de cristal sur la culture : police VS intelligence

censored_banner.jpg

Je suis assez fier de ce titre. En fait, il vaut mieux que je sois fier du titre et de ce que je vais écrire, vu que ça ne va pas plaire à la quasi-totalité des décérébrés qui composent actuellement ce que l’on appelle sobrement les "forces de l’ordre". Je crois que parfois, ils mettent même des majuscules, moi non, je ne les aime pas. Lire la suite

Évaluez ceci :