Kinky summer sounds part 9 : Client va te faire mal

140827 KSS 9 Client 2Ça y est donc, jeune. Les vacances s’achèvent, tu en as bien profité, trémoussant tes bourrelets sur le plancher de danse du Quartz de Palavas. Je t’ai laissé, la dernière fois, la pipe à crack aux lèvres et Lily Allen te priant d’aller te faire foutre. Fallait pas le prendre autant au pied de la lettre… Maintenant, tu culpabilises et tu te dis que tu as été un vilain garçon.

Lire la suite

Kinky Summer Sounds part 8 : Lily Allen en mode tox

140731 KSS 8 Lily Allen Ami lecteur, toi que j’aime encore prénommer Hannibal, je t’offre aujourd’hui la plus raide des sorties de route. En compagnie de LA Lily Allen, celle qui a déglingué à coups de démonte-pneus Robin Thicke et Miley Cyrus. Un clash avec Rihanna, Lorde et compagnie plus tard, elle se permet de dézinguer l’hypersexualisation de la musique commerciale du moment. Un moment qui dure presqu’aussi longtemps qu’une érection sous viagra. Lire la suite

DirtHip HÖP: US Queens

Dans un monde aussi machiste que le Hip Hop US, difficile pour une femme de se tailler la part du lion. Pourtant depuis les années 80, de grandes voix féminines sortent de l’ombre pour féminiser un Hip Hop devenu un amas de clichés gangsta ridicules, aux textes misogynes crachés de mauvaise grâce sur des instrus lourdingues. Deux grosses tendances vont se battre pour la gloire : la tendance féministe et engagée, et la tendance Bad Bitch, où les femmes vont jouer le jeu des hommes en parlant de sexe, de sexe, et encore de sexe (mais finalement très peu de sexualité féminine). Comme je n’ai pas envie de vous retracer l’histoire du mouvement, voici quelques voix qu’il me semble important de suivre aujourd’hui (puristes : dehors).
Lire la suite

Kinky Summer Sounds part 7 : Christina et le loup

140731 KSS 7 Christina Aguilera aime les groupesAhhhhhh… Une playlist cul ne serait pas complète sans Christina Aguilera ! Te souviens-tu, l’été dernier, que je t’avais embarqué – et le Tune In Crew avec, qui n’avait absolument rien demandé pourtant – dans cette sexcursion sonique, en commençant par elle ? On devrait toujours commencer par Christina, qui est à la vulgarité sexuée ce que le théorème de Pythagore est aux maths. Lire la suite

Kinky summer sounds part 4 : Britney en mode triolisme

britney-spears-whip

Tu te souviens peut-être, ami lecteur, que je t’ai laissé, l’été passé, à peu près à la même période, les cuisses poisseuses au sortir du peep show de ma révérée Britney Spears. Si tu t’en es remis, tu dois probablement te souvenir que je t’avais promis, à l’époque, une nouvelle perversion signée par celle qui a fait du porno soft son fond de commerce. Lire la suite

Dirty PÖP / Salement PÖP – Long live PUNK CABARET !

amandapalmer_bann

Je ne pouvais pas décemment continuer ces sales chroniques PÖP sans parler de la divine, de l’unique, de la seule. Mesdames-et-messieurs-ladies-und-gentlement voici of course l’icône underground du « Brechtian Punk Cabaret » : Amanda Fucking Palmer. Mais évidemment, ne parler que d’elle serait bien réducteur. La rencontre et la collaboration étant au centre de sa pratique artistique, il gravite autour d’elle une multitude de projets, de groupes, d’artistes d’horizons très divers : plasticiens, danseurs, performeurs, musiciens… Et puisqu’il faudrait écrire une encyclopédie pour parler de tout ce monde, voici déjà les projets de la bostonienne la plus cool de la planète.

Lire la suite