Le con, la pute et le déchu

kroniqueinvite_bann

Peut-être faudrait-il brûler tous les livres. Et les tableaux. Ou, mieux : les recycler. Casser les statues, en faire des briques. Faire des cordes de guitare des cordes à linge, et retirer les touches des pianos : blanc et noir, c’est vraiment trop raciste. Lire la suite

Lettre à l’élite culturelle de gôche

snobisme_bann

Chers lecteurs de gôche,

Je suis de gauche. Je n’écris pas ça pour me justifier – je n’en ressens pas tellement le besoin. Mais dans le cas improbable où la droitosphère s’emparerait de ce billet : je suis de gauche, je milite à gauche, je suis assez fier de faire partie des blogs 6.0 et je soutiens le Front de Gauche. C’est en ce sens que, très cher lecteur de gôche, j’aimerais porter à tes yeux exigeants une légère critique sur ton mépris pour la culture populaire. Lire la suite

Lady Gaga – "ARTPOP" : retour de passion

artpop_bannRarement on aura vu un lynchage médiatique d’une telle violence. Depuis deux semaines, des journalistes (vraiment ?) déversent un flot continu de gerbe d’une haine rarement atteinte quand il s’agit de parler d’un artiste. La raison ? Lady Gaga vient de sortir ARTPOP, troisième album passionné et furieusement POP, pièce central d’un projet artistique audacieux en collaboration avec d’immenses artistes, dont le plasticien Jeff Koons, le metteur en scène Robert Wilson et la papesse de l’art-performance : Marina Abramovic. Analyse et critique d’un album un peu hâtivement jugé par les milices culturelles des torchons médiatiques. Lire la suite

BONUS : Lady Gaga – Applause

Je viens de voir cette merveille de clip, alors je le partage. Le titre est extrait de l’album ARTPOP à paraître en Novembre. Plus qu’un album, le projet artistique regroupe, entre autres, Marina Abramovic (la maman de l’art performance) et Robert Wilson.

L’ambition du projet? Réinjecter de l’Art dans la Pop Culture.

Sincères Condoléances,
Oskar Kermann Cyrus

Dirty PÖP / Salement PÖP – St Valentin dans ta gueule

Herz

J’ai failli publier ce billet le bon jour. Et puis non, je me suis dit que le faire en retard était encore plus subversif. Même si j’imagine que l’euphorie consumériste rose bonbon inhérente à cette guimauverie nauséabonde s’est maintenant un peu dégonflée. Mais tout de même: je soupçonne certains d’entre vous d’être secrètement sous le charme de tout ce raffut pleurnichard débilisant, tout plein de gros coeurs rouges et de soirées "hot" supra-romantiques, alors je vais, comme vous vous en doutez, tenter de définitivement vous vacciner de la chose. J’ai donc sélectionné pour vous les clips de St-Valentins les plus stimulants, les plus joyeux, les plus enjoués de la planète musique. Accrochez-vous, je vais tuer cupidon. Lire la suite

Dirty Pöp / Salement Pöp : POP FREAKS

Pop FREAKS

Voilà quelques années maintenant qu’une nouvelle génération d’artistes pop, venus de divers milieux et horizons musicaux (metal, rock, electro, pop) viennent bousculer discrètement les codes d’une musique devenue au fil des décennies de plus en plus consensuelle et passe-partout, surtout l’occasion pour les majors de faire du fric facile et de la musique sans risque de controverse. Ces artistes s’autoproduisent, galèrent dans les clubs pendant des années, ont parfois une petite réputation dans les milieux underground avant d’être découvert par un mécène prestigieux. Le plus célèbre exemple? Lady Gaga qui, quoiqu’on en pense, a révolutionné la musique pop en s’affranchissant de ses codes (rythme, sonorités, format radio…etc). Mais elle n’est pas la seule. Lire la suite