Unis pour l’Art Dégénéré

coverfbSG2

Les vacances sont terminées. Après plus d’un mois de silence, les fascistes qui ont saccagé le Tree de Paul McCarthy place Vendôme m’ont sorti de la torpeur, de la paresse, de la vie tranquille qui s’écoule loin de tout. Je n’ai écouté que partiellement les informations, je ne veux plus rien savoir de ce monde qui plonge, je n’ai qu’une existence et l’urgence de vivre. Mais le monde me rattrape, le rôle de celui qui écrit étant – entre autres choses – de le détruire plus vite qu’il ne se détruit lui-même, l’Art me semble alors le dernier bastion à défendre jusqu’à la mort. Lire la suite

Front de Gauche : lettre aux militants

fdg_bann

Vos guerres sont stupides. Vu de ma fenêtre, je vois une cour d’école où des petits merdeux se disputent des putains de cartes pokémon. Des petits cons la morve au nez qui en sont encore au stade du « m’dame l’aut’ il m’a traité ». Quand je vois le pitoyable spectacle que vous donnez quotidiennement sur les réseaux sociaux, j’ai de sérieuses envies de meurtre. J’ai donc repris les armes. Lire la suite

Louise Erdrich brise le silence

dans le silence du ventBrillant !Les romans de Louise Erdrich sont de ceux qui vous frappent à l’estomac et vous laisse un bleu à l’âme longtemps après. Ils sont une main qui tantôt caresse, tantôt frappe, ils sont forts et doux, tortueux et directs, nourris par la colère du peuple Amérindien, de ses blessures, d’une Histoire douloureuse, mais aussi d’une culture riche, vivante, foisonnante. Héritière d’une tradition orale ancestrale, la littérature de Louise Erdrich réveille pour nos yeux l’âme d’une Amérique qui existait bien avant l’arrivée des premiers colons. Son dernier roman, Dans le silence du vent, qui a reçu l’an dernier le prestigieux National Book Award, est certainement l’un des plus forts d’une auteure déjà comparée à William Faulkner, Toni Morrison et Gabriel Garcia Marquez.

Lire la suite sur Mais Livrez-Vous

Ach, Konzert ! Aurore Chevalier @ Connexion Café

Pour le retour des « Ach, Konzert ! », une découverte de Pomme Camille, ma soeur des Arts visuels. Chanteuse toulousaine et lauréate du prix Claude Nougaro 2013 dans la catégorie « Chanson », Aurore Chevalier se situe entre le Rap et le slam, avec des textes ahurissants. On peine à trouver des équivalents, et finalement ne la classer dans aucune case est peut-être la meilleure manière de la définir musicalement. Textuellement, on retrouve l’émotion d’un Brel, la rage d’un Léo Ferré ou d’un Mano Solo, l’audace d’une Brigitte Fontaine, bref: Aurore Chevalier va faire parler d’elle, soyez-en certains.

Vous pourrez la retrouver en concert au Bijou à Toulouse (31) le 21 Février à 21h30. Infos et réservations sur cette page.

Le CSA rhabille les femmes : « Miley, mets ta Burqa ! »

csa2_bann

Mercredi 8 janvier, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (comme ça se prononce), a pondu un communiqué surréaliste visant deux « vidéomusiques » (ce qui, en langage Françoise Laborde, signifie « clip vidéo »), respectivement « Work b**ch » de la délicate Britney Spears et « Wrecking Ball » de la sale gosse Miley Cyrus : ces vidéos étant vraiment trop dégueulasses, interdiction de les diffuser avant vingt-deux heures. Heavy coup de gueule. Lire la suite

Lettre à l’élite culturelle de gôche

snobisme_bann

Chers lecteurs de gôche,

Je suis de gauche. Je n’écris pas ça pour me justifier – je n’en ressens pas tellement le besoin. Mais dans le cas improbable où la droitosphère s’emparerait de ce billet : je suis de gauche, je milite à gauche, je suis assez fier de faire partie des blogs 6.0 et je soutiens le Front de Gauche. C’est en ce sens que, très cher lecteur de gôche, j’aimerais porter à tes yeux exigeants une légère critique sur ton mépris pour la culture populaire. Lire la suite